LA VALLÉE DE CHAUDEFOUR



Sancyvision.com | Historique | Sources | Réserve naturelle | Contact

04.73.88.68.80 email reserve.chaudefour@wanadoo.fr

vallée de Chaudefour


HISTORIQUE

C' est au début du siècle dernier, le thermalisme est très prisé par une clientèle riche qui fréquente les villes d'eaux auvergnates qu'est née l'idée de la création d'une nouvelle station dans un cadre grandiose, la vallée de Chaudefour.
Ce projet de station moderne rendu possible par l'ouverture de la route reliant Besse au Mont Dore praticable en automobile sera lancé en 1907 par une société qui se rendra propriétaire de l'ensemble de la vallée.

Ainsi le sort de la vallée est décidé, on construira un village moderne composé au départ d'un hôtel de 20 chambres, 3 grandes villas, un pont en ciment permettant d'enjamber la couze.


Ancien Hôtel

Tout est prévu pour assurer le succès, une hygiène moderne des bâtiments, chambres ventilées, wc ... en réponse des plaintes des curistes fréquentant les établissement thermaux de la région.

L'aménageant de la vallée prévoit la construction d'un réseau d'égout et de fosses septiques pour récupérer les eaux usées afin de préserver le site.

La communication sera assurée par la liaison téléphonique avec le village du Chambon sur lac.

L'électrification sera assurée par l'énergie hydraulique (utilisation des cascades)

Une chapelle catholique et un temple protestant permettront la pratique religieuse.

Un étang sera crée pour la pratique de la pêche.

L' aménagement prévoit aussi la création d'un établissement hydrothérapique utilisant les sources existantes et les nouvelles qui seront trouvées par prospection.

Ce bel élan sera stoppé net avec la guerre de 14-18, les constructions ne seront jamais utilisées, le principale actionnaire serait mort en Afrique ?, et surtout les autres villes thermales voyant d'un mauvais oeil cette concurrence s'empresseront de classer la vallée en site protégé.

Aujourd'hui les bâtiments ont été détruit à la fin des années 80 pour le classement en site naturel en 1991.

(source Ruche Auvergnate)

SOURCES

La vallée possède 5 sources: La plus connue, la source Saint Anne, n°1, n°2, Vercingétorix et Petit Griffon.

Source Sainte Anne
En 1884 le docteur BORIEUX la décrivait comme une source froide, acidulée et ferrugineuse. Malgré son exploitation récente, elle est déjà fort connue pour ses propriétés curatives.
Elle est recommandée pour les maladies de l'estomac (dyspepsie et gastralgie) et spécialement celles qui relèvent de la chlorose et l'anémie.
L'acide carbonique libre en quantité importante (3 gr.410/litre) et la présence de bicarbonate de soude, calcium et magnésium en font une des eaux naturelles les plus puissantes d'Europe, sans compter ce que laisse présager les forages à venir


Source Sa composition chimique par litre d'eau est la suivante: Acide carbonique libre: 3 g r410
Bicarbonate de soude: 0 gr 1202
Bicarbonate de calcium: 0 gr 0910
Bicarbonate de magnésium: 0 gr 0973
Bicarbonate ferreux: 0 gr 0340
Sulfate de soude: 0 gr 015
Silice: 0 gr 0430
Aluminium: 0 gr 0730 acide phosphorique: traces


Pétasite

Haut

 

RESERVE NATURELLE

 

crée le 14 mai 1991, la réserve de Chaudefour s'étend sur 820,5 ha, à cela s'est rajouté un périmètre de protection de 117, 5 ha, le 27 février 1992. Un dénivelé de 700 mètres (1150-1854) sépare le fond de vallée avec le puy Ferrand, son nom viendrait du fait que sa base dessine un fer à cheval, quand au nom de Chaudefour il aurait pour origine qu'autrefois lorsque les paysans fanaient les jours de chaleurs on ce serait cru dans un four chaud.

Dent de la RancuneBien que situé sur la commune de Chambon sur lac, elle est sous l'autorité du préfet assisté d'un comité consultatif dont le maire du Chambon sur lac, des scientifiques, des administrations et bien d'autres.
La gestion de la réserve est assurée par le parc des volcans qui détache un excellent conservateur chargé de faire appliquer la réglementation (tache qui nécessite un moral d'acier surtout avec les propriétaires des chiens...) ainsi que de l'animation et de l'accueil des visiteurs. L'office national des forêt participe aussi à la gestion du site, un agent technique est chargé de l'entretien, la surveillance et l'animation.

 

Règlement

Interdits:

- La cueillette de fleurs,
- L'accès de chiens même tenus en laisse,( leurs déjections font fuire la faune sauvage)
- Le camping et les feux,
-Les dépôts d'ordures,
-L'introduction ou la destruction de végétaux et d'animaux,
-Le dérangement des animaux,
-La circulation des véhicules motorisés,
-Le survol à une altitude inférieure à trois cents mètres,
-L'utilisation d'instruments sonores,
-Le vélo tout terrain.

Réglementés

-La chasse, la pêche,
-L'escalade,
-Les activités agricoles, forestières et pastorales sont maintenues.

 

 

Inventaire de la faune et de la flore



-520 espèces végétales dont 4 protégées au niveau national, 19 au niveau régional et 3 endémiques, qui ne poussent nul par ailleurs au monde. l'androsace, la bistucelle d'auvergne, la pulsatille soufrée, la gentiane printanière, la jasione humble, l'astérocarpe faux sésame, la soldanelle des alpes et la camarine noire pour ne citer que quelques plants spécifique. L 'androsace

-193 espèces de coléoptères

-24 espèces de criquets et sauterelles dont 2 rares

-365 espèces de papillons de jour et de nuit dont 4 protégés au niveau national.

-87 espèces d'oiseaux dont le faucon pelerin, le merle à plastron, l'accenteur alpin, le pouillot siffleur, le traquet motteux, le monticole de roche, l hirondelle de rocher et le merle de roche. L'aigle royale est présent certaines années.

-26 espèces de mamiféres mouflons, chamois, marmotte et dahu auvergnat pour ne citer les plus connus.

-3 batraciens

-6 reptiles.

Source reserve Chaudefour 2004

La crête des moines


La dent de la rancune, piton volcanique est une ancienne cheminée d'alimentation du stratovolcan du Mont Dore dégagée par les grands glaciers du quaternaire appelés dyke en terme de volcanisme, c'est un point d'émission de lave qui a résisté au puissant rabots des glaciers, âgée d'environ 300000 ans la rancune en forme d'incisive culmine à à plus de 100 mètres d'altitude.

 

vue du puy Ferrand

Haut